Blog

Humeur et humour foot, pronos, coulisses

Réussite pour le But Électronique au salon SCAPARF 2022

  • 21 juin 2022

Ce mercredi 1er Juin 2022, le but électronique était au parc des expositions de Villepinte, au salon SCAPARF (groupe E.Leclerc).

En réponse au thème de cette année, le football, le groupe COTY cosmétique (distributeur, entre autres, des produits hygiène et beauté de la marque Adidas) opte pour un combo animation & activation marketing grâce aux possibilités de branding de notre Showcage en aluminium.

Un Setting But Électronique pour ce salon 100% B to B à Villepinte. Grâce à cette animation à caractère à la fois divertissant et commercial, COTY a offert à son stand et plus largement, une visibilité importante dans le développement de leur image de marque.

La journée commence à 8h avec l’arrivée des exposants. Comme d’habitude, le But Électronique plaît et beaucoup de personnes présentes souhaitent décrocher la lucarne et atteindre les 300 points maximum tant recherchés. Le record de la journée, s’élèvera cependant à 290 Points.

L’animation pour tous plaira aux hommes en mocassins comme aux femmes en talons aiguilles. Les participantes seront d’ailleurs majoritaires face aux participants sur ce salon.

Une nouvelle fois, le But Électronique se démarque comme une solution d’animation qualitative pour un public très large. Son succès se traduira par le nombre de sourires retrouvés sur les visages.

Inauguration réussie avec le but électronique

  • 20 juin 2022

La semaine passée, nos équipiers sont partis du côté de Valence (26) pour l’inauguration d’une agence CGR-DBS-Robival. Les spécialistes de la robinetterie et des pompes industrielles ont pu s’en donner à coeur-joie sur le but électronique.

Un foodtruck et un espace d’échanges complétaient ce dispositif événementiel agréable, sous un climat très ensoleillé.

L’animation foot du jour a rapidement suscité la curiosité. Fait inédit, c’est le premier tireur du jour, Edgar, qui a obtenu les 300 points (3 lucarnes en autant de tirs) !

Les organisateurs avaient bien fait les choses, en prévoyant de doter l’animation de nombreux lots en tous genres. Hommes, femmes, jeunes et moins jeunes ont chacun pu tenter leur chance, certains y revenant plus d’une fois…

Une belle journée sous le signe du ballon rond et des défis entre collègues et amis !

3 Semaines d’animations sportives au Pré Saint-Gervais

  • 13 avril 2022

Du 30 Juillet au 20 Août 2020, nous avons déployé 3 activités différentes pour 3 semaines d’évènement au Stade Léo Lagrange du Pré Saint-Gervais. Un évènement initié par la commune qui permet aux résidents de se divertir durant l’été, autour de différentes animations et différents sports. 

La première semaine, c’était le football qui était à l’honneur. En effet le But Électronique Fast-Foot (version Foot) et son radar de vitesse ont fait la joie des habitants du Pré. Le soleil va de pair avec l’affluence, alors quoi de mieux qu’une animation sportive et extérieure pour dynamiser la vie territoriale ?

Bien que les habitants de Seine Saint Denis n’aient pas de plage, grâce à la commune et à la diversité des activités proposées tout au long de l’été, chacun a pu se détendre et venir passer un bon moment autour des animations. Entre 2 périodes de crise sanitaire intensive, nos dispositifs « Covid-Responsable » ont séduit les participants. 

La 1èresemaine c’était le But Électronique Football, la seconde c’était le parcours de vitesse, et enfin la 3èmeet dernière semaine, on prenait le ballon dans les mains pour essayer de battre le score obtenu au radar de vitesse (version Football) adapté en version Handball

3 semaines d’animations concluantes et qui auront permis aux habitants d’améliorer leur qualité et le confort de vie de leur quartier, grâce à des animations autour de différents thèmes et de différents sports ! 

Succès pour le Radar Photo lors de l’inauguration d’un magasin sportswear

  • 9 mars 2022

Ce samedi 5 Mars nous étions présents pour l’inauguration du magasin UNYK Shoes de Brest (nouvelle marque de sport du groupe Chaussea). L’occasion pour les premiers clients du magasin de venir s’essayer face à la technologie du Radar Photo Fast Foot

Pour l’occasion, UNYK Shoes avait vu les choses en grand. Branding, impressions photos personnalisées… C’était l’occasion pour chacun de repartir avec un souvenir de sa venue pour ce lancement et par la même occasion, d’immortaliser la vitesse du tir par une photographie. Grâce au module radar et photo Fast-Foot. 

En résumé de cette journée, près de 200 tireurs pour un total de 600 tirs parmi lesquels, quelques performances – la meilleure du jour à 86Km/h, un peu de vent et de pluie, mais beaucoup de sourires pour les participants venus en nombre, entre amis, en famille et parfois même seul. 

Une animation réussie pour l’inauguration du nouveau magasin sportwear des Bretons, qui ont par ailleurs été conquis par l’attraction foot présente spécialement pour l’occasion.  

Animation foot pré-cocktail pour MM. Al-Khelaïfi et Seferin

  • 22 février 2022
Animation foot pré-cocktail pour MM. Al-Khelaïfi et Seferin

Récemment, nos équipes ont été sollicitées pour proposer un événement lors du cocktail précédant le dîner de gala d’une grande assemblée générale. Le thème retenu était naturellement le foot, car il s’agissait d’ECA, l’association des clubs de football européens dont le président est Nasser Al-Khelaïfi.

Les représentants des plus grand clubs européens, mais aussi de certains plus confidentiels, étaient au rendez-vous de cette journée de travail, achevée dans la détente et avec le plaisir de se retrouver, occasion devenue rare depuis le début de la crise sanitaire.

C’est au Domaine du Grand Malagny à Genève (Suisse) que se tenait le point d’orgue de cette journée. Parmi les VIP, Nasser al-Khelaïfi, Aleksander Seferin, président de l’UEFA, Jean-Michel AulasEdwin van der Sar et d’autres grands joueurs devenus ambassadeurs ou responsables de leurs anciens clubs. Venus de toute l’Europe, des Îles Féroé à la Russie, ils ont eu l’occasion de tenter leur chance sur le But électronique Fast-Foot.

Pour la petite histoire, le concours de précision, à la fois esthétique (il cadrait parfaitement avec le domaine et l’ambiance jazzy décontractée) et spectaculaire, aura vu la victoire des représentants de l’AS Monaco.

Loisir familial autour du ballon rond

  • 11 février 2022
Loisir familial autour du ballon rond

Animer un centre commercial à ciel ouvert, c’est apporter la dernière petite touche de plaisir aux passants. Familles, groupe d’amis, collègues… Personne ne peut passer à côté du Radar Foot photo sans tenter sa chance.

Une mise en place soignée, des animateurs accueillants qui invitent à tenter sa chance, il n’en faut pas davantage pour faire de ce module un succès. Chacun obtient sa vitesse de tir, et il n’est pas essentiel d’être un fan de foot ni même un sportif aguerri pour essayer ! Cerise sur le gâteau, chacun repart avec un souvenir.

Certains ne jouent que pour immortaliser leur expérience fun et spectaculaire… Ceux qui viennent à plusieurs se lancent dans des concours et des défis sans fin !

Pour l’organisateur, c’est l’occasion, en plus du divertissement, d’afficher ses couleurs et de faire savoir à ses clients et visiteurs toute son ambition événementielle.

Ce module est particulièrement demandé lors des compétitions internationales, comme la Coupe du Monde et l’Euro. Histoire de rêver en se comparant aux pros !

Lancer de boule de neige : les 100 km/h effleurés

  • 26 janvier 2022
Lancer de boule de neige : les 100 km/h effleurés

Depuis plusieurs années, nos équipes contribuent à l’animation du Festival de glace de Massy (91), organisé par l’association des 4M. Au programme : ateliers de dessin pour les enfants, curling, sculpture sur glace et surtout le « Concours de lancer de boule de neige ». 

Une forte affluence pour cet évènement plongeant les plus jeunes, comme les plus âgés, dans la magie des fêtes de fin d’année.

Notre stand de Lancer de Boules de neige en 2020.

Dès le premier jour (le Festival se déroule sur un week-end), petits et grands affluent pour participer au concours de lancer de boule de neige encadré par Lucas & Noé. Cette animation, unique en France, attise effectivement la curiosité de tous. 

Souvenir de l’édition de janvier 2020.

Changement par rapport à janvier 2020, le respect des gestes barrières était de mise pour cette animation.

Chaque lancer était immortalisé par une photographie imprimée avec la vitesse du lancer, reprenant les couleurs du Festival de glace. Une fois le papier photo sorti de l’imprimante, direction la tente des organisateurs pour participer au concours et gagner des lots en tout genre, selon la vitesse du lancer. 

Une nouvelle fois, chacun a pu constater qu’il est impossible de passer près de cette animation sans vouloir tenter sa chance.

Le lancer attire les enfants, mais aussi les adultes. Parfois, les plus jeunes se font accompagner, pour de superbes photos de famille !

Finalement le record du week-end 2021 s’établira à 99,89 km/h ! Une jolie performance, réalisée par un adulte comme on s’en doute. Mais ça n’enlève rien au bonheur de chaque tireur, replongé dans une joie enfantine des plus simples ! A l’année prochaine !

Gestes barrières : 10 points forts pour cette animation

  • 25 mai 2020

Le déconfinement redonne de l’espoir aux professionnels de nombreux secteurs, notamment l’événementiel, comme aux particuliers. Si l’animation des lieux de vie va revenir progressivement sur le devant de la scène, attention à la programmation. Animation et gestes barrières doivent être soigneusement conciliés.

Animation respectueuse des gestes barrière après le confinement lié au Covid-19 (centre commercial)

Depuis plusieurs années, le But électronique est présent dans les espaces commerciaux, les centres-villes, ou lors de soirées d’entreprises. Une approche de ses caractéristiques permet rapidement de réaliser qu’il réunit un cocktail d’avantages non négligeables.

A l’heure du déconfinement et des gestes barrières, voici les dix points forts de l’animation « But électronique ».

C’est l’avantage majeur de ce module football. Avec l’animation But électronique, on évite les risques de transmission par contact manuel. Shootez 3 fois, regardez vos scores sur l’écran TV… Vous pouvez jouer en gardant les mains dans les poches !

Depuis son élaboration, ce jeu de pénalty permet à un joueur seul de prendre son élan sans obstacle. La zone de tir est son espace réservé. Les spectateurs sont tenus à distance. L’animateur veille à ne pas s’approcher à moins de 2 mètres du tireur.

Pas question de s’éterniser sur ce lieu d’animation ! Il faut moins d’une minute pour réaliser ses 3 tirs au but. Ensuite, le participant laissera la place au suivant, dont il scrutera la performance à distance raisonnable.

Vous craignez une baisse de fréquentation en cette période de reprise ? Avec ou sans foule, les mises en place spectaculaires de nos animations attirent l’œil de loin. Certains ne font que passer ? Ils comprendront le principe instantanément et apprécieront le divertissement proposé. Une PLV bien pensée jouera son rôle au maximum.

Dans le contexte actuel, un visiteur peut ne pas apprécier de converser plusieurs minutes avec un animateur. Aucun problème avec le But électronique, d’une simplicité évidente : il faut shooter. La langue du foot est universelle !

Depuis plusieurs années, nos équipes sont habituées à gérer les flux de public. Comme pour l’accès aux boutiques ou administrations, des marquages au sol pourront permettre de laisser 1 mètre ou davantage entre les personnes. La file peut éventuellement permettre un visuel sur l’animation en cours.

Pour leur propre protection, mais aussi celle du public, nos animateurs portent des masques pour limiter le risque de propagation du virus. Du gel hydroalcoolique peut également être mis à disposition. Ce sont des spécialistes de l’animation, gestes barrières inclus.

Privés de ballon rond pendant des mois, les passionnés n’en peuvent plus d’attendre. Plus de foot à la TV, les fins de compétition chamboulées, l’Euro 2020 décalé… La tentation de voir s’ils ont gardé leur niveau sera trop forte !

Les animations sportives risquent d’être prisées à l’issue d’une période marquée par un confinement sans précédent. Mais pas besoin non plus de s’épuiser. Le « shoot » est exactement le niveau d’effort que l’on peut recommander pour un retour à l’exercice sans risque.

Smartphones, PC, TV… Ces derniers temps, les écrans ont pris une place (encore plus) considérable dans notre quotidien. Les visios, pour le boulot ou l’apéro, ont fini par nous lasser. Place au présentiel et au contact simple avec un ballon !

Alors, que pensez-vous de cette solution d’animation et de son respect des gestes barrières ? Connaissez-vous des modules et concepts encore plus adaptés ? A vos suggestions !

Une animation simulateur de sport qui plaît

Covid-19 : est-il décent d’animer ?

  • 11 mai 2020

On calcule ses gestes, on compte ses déplacements, on retient presque littéralement son souffle… Cette pandémie a modifié radicalement les comportements dans l’espace public et dans les surfaces commerciales. Pour autant, faut-il s’interdire d’envisager le retour de moments d’amusement et, finalement, le triomphe du sourire ? Éléments de réponse.

Les animations et l’événementiel à l’heure des gestes barrières

Les professionnels de l’événementiel, premier secteur touché et dernier à reprendre, n’ont pas nié le caractère « accessoire » de leur activité au moment de s’effacer. Pour autant, cette prise de responsabilités ne doit pas enlever tout sens à leur rôle social.

S’amuser n’est pas un besoin vital…

Cette assertion pourra être discutée. Mais au moment de hiérarchiser entre les activités de « première nécessité » et les autres, il est difficile de comparer le fait de se nourrir et celui de se distraire.

La réalité médicale a « fait sa fête » au concept de rassemblement

Mécaniquement, les temps récents ont bien montré qu’une telle crise nous renvoyait à nos instincts d’Homo sapiens. Personne n’aurait en tête de se divertir avant d’avoir réglé la question de se nourrir.

De plus, la fameuse contagiosité du Covid-19 a rapidement balayé certains de nos réflexes. Le simple bon sens a commandé qu’il faudrait attendre pour se regrouper physiquement.

C’est avec ce simple constat que le monde de l’événementiel, dans son immense majorité, s’est assez vite effacé. Dans l’actualité spécialisée, on n’a peu lu ni entendu de remise en question frontale des mesures gouvernementales.

La magie de l’animation physique demeure

Réunions de dix, cent, mille, cinq-mille personnes… Personne n’est vraiment dupe, au fond, de l’exactitude des seuils utilisés pour encadrer l’activité humaine, notamment festive. Mais face à un gouvernement qui avoue ne pas tout savoir de cette pandémie, il est à saluer la prise de hauteur des responsables événementiels, organisateurs de festivals en tête, qui n’ont pas cherché à pinailler, à jouer avec une date, un nombre de participants, etc.

Pendant ce temps-là, les fameux « gestes barrières » ont été communiqués pour pouvoir, a minima, permettre aux activités de première nécessité de se poursuivre. Sous l’œil intéressé d’un secteur qui, s’il prend acte du boulevard ouvert aux solutions digitales, ferait une grave erreur en enterrant la magie particulière de l’animation physique d’un lieu, du vrai « contact » humain et du partage d’une expérience palpable.

… mais il est essentiel de se divertir

L’Histoire, mais aussi quelques récentes scènes de vie, montrent que l’être humain ne se résout pas éternellement à renoncer à son amusement. Dans les temps les plus obscurs, faire une croix sur les moments d’évasion et ajouter du fatalisme à une situation douloureuse n’a jamais rien arrangé.

On ne vit pas seulement pour vivre

Un habitant confiné fait cracher ses baffles dans la rue. Dalida, Trenet, un folklore italien ou un gros son électro… La réaction des passants, des voisins à leur balcon, ne ressemble pas à ce qu’on connaît. Ici, à Nantes, les habitants d’une rue du centre ont tendu des guirlandes entre eux. Impensable avant le 15 mars.

On écoute, on regarde, on danse, comme pour se rappeler qu’on vit pour ça. Après tout, qu’est-ce que vivre, si c’est seulement respirer, manger, dormir et recommencer ? Comme un défi au virus, la population ne veut plus « seulement » se recroqueviller sur la lecture, l’écoute de la musique à domicile, le binge-watching Netflix (déjà, le divertissement, oasis dans le désert de nos libertés passées).

Tôt ou tard, l’esprit réclame une bouffée de rêve

Bien sûr, cette envie d’investir le champ des possibles, de l’étendre au maximum, n’a pas touché chacun au même moment. Mais dans le voyage que nous propose 2020, c’est une étape qui nous attend tous. A long terme, personne ne se complaira dans l’isolement, le trop peu de contact humain, et surtout la fermeture d’une fenêtre sur autre chose.

A ce titre, le chef d’œuvre de Roberto Benigni La vie est belle (1997), illustre parfaitement cette réalité un peu contre-intuitive. Bien sûr, pas question ici de comparer l’horreur des camps de concentration avec la pandémie actuelle. Mais des mécanismes humains de réponse à la difficulté, à la souffrance, à la limitation de nos libertés, se retrouvent.

Dans les premiers temps, le héros, Guido, doit sans doute essuyer les regards consternés de ses compagnons d’infortune. « Comment ose-t-il jouer avec son fils dans cette situation ? » Et puis, lentement, le temps fait bouger les lignes.

L’animation redeviendra un jour une priorité

Chaque nouveau jour est une chance de faire réaliser à une personne de plus que s’apitoyer, si c’est bien normal, c’est capituler totalement, ouvrir en grand la porte de son âme à l’invasive désolation.

On a besoin de jouer, de sourire, d’échanger, de se divertir, même en situation de crise. Surtout en situation de crise.

Il y a fort à parier que la question de l’animation des lieux de vie, lentement, à son rythme, à son tour, reviendra au sommet de la pile des nécessités. Et le sourire gagnera. Encore.

Rébus Emoji Foot : le niveau difficile !

  • 8 mai 2020

Bravo aux rares gagnants de la 2 ème volée de rébus ! Vous avez été nettement moins nombreux à vous en sortir qu’à l’occasion du niveau Facile.

Place au niveau Champions League. Cette fois, presque tout est tiré par les cheveux, et c’est volontaire (Mouhahahah….)

Du coup, on sait bien que vous ne trouverez même pas trois joueurs ! Allez, bonne chance quand même…

Cherchez bien, avant de regarder lâchement le corrigé ci-dessous.

1. Thiago Silva
2. Mascherano
3. Memphis Depay
4. Ibrahimovic
5. Van Nistelrooy
6. Van Persie
7. Van Hooijdonk
8. Olivier Giroud
9. Léo Dubois
10. Hakan Şükür
11. Pierre-Fanfan
12. Rabesandratana
13. Alou Diarra
14. Andrea Pirlo
15. Andres Iniesta
16. Ronaldinho
17. Alexandre Lacazette
18. Van De Beek
19. Ter Stegen
20. Hazard